Le stationnement vélo résidentiel aux Pays-Bas

En France, c’est loi dite « Grenelle II » de 2010 qui a introduit la nécessité de prévoir un local dédié au stationnement vélo dans les nouveaux bâtiments à usage d’habitation. Et il a fallu attendre un arrêté de février 2012 pour que les spécifications techniques soient publiées :
« pour les bâtiments à usage principal d’habitation, l’espace possède une superficie de 0,75 m² par logement pour les logements jusqu’à deux pièces principales et 1,5 m² par logement dans les autres cas, avec une superficie minimale de 3 m² »
Imaginons un immeuble composé de 10 appartements T3 : le local vélo (collectif !) pourrait très bien ne faire que 15 m². Combien met-on de vélos dans un si petit espace ? Surtout si l’on y ajoute des arceaux1 ?
Sur le sujet du stationnement vélo résidentiel, les Pays-Bas ont plus d’un demi-siècle d’avance et sont bien plus ambitieux comme l’explique Mark Wagenbuur.
Voici la traduction de « Parking your bike at home » publié le 11 juillet 2013 sur Bicycle Dutch.

La commodité est l’une des principales raisons pour lesquelles les Néerlandais pratiquent autant le vélo au quotidien. Ils le prennent pour aller faire des courses parce que c’est plus facile, plus rapide et plus pratique que de prendre la voiture ou un autre mode de déplacement. Pour que le vélo soit aussi pratique, il faut de bonnes infrastructures, des rues sûres et un endroit où garer son vélo devant les commerces ou toute autre destination. Mais tout commence à la maison ! Votre vélo doit être prêt à être utilisé rapidement et de manière pratique. Si quelqu’un devait descendre de trois étages un lourd vélo hollandais pour se rendre au magasin à 5 minute de là, il est certain que cette personne trouverait un autre moyen de transport pour aller faire cette course. Mais aux Pays-Bas, la plupart des gens ont leur vélo à portée de main et c’est parce que les règles d’urbanisme garantissent à la plupart des Néerlandais de disposer d’un endroit parfait pour le stocker chez eux ou à proximité immédiate.

Les logements construits après 1950 (environ) aux Pays-Bas – y compris les appartements – doivent disposer de locaux privés pour le rangement des vélos, accessibles depuis la voie publique.
Les maisons construites avant 1950 n’ont pas de parking à vélos privé. Cela signifie que dans les rues plus anciennes, il est nécessaire de disposer d’un parking à vélos extérieur.

La réglementation existe depuis le début des années 1950, d’abord sous forme de règlements municipaux et, à partir de 1992, sous forme de réglementation nationale. Non seulement elle précise les dimensions spécifiques du local de stockage de vélos, mais, plus important encore, elle stipule que ce local doit être pourvu d’un accès direct à l’espace public. Cela signifie que si vous vivez aux Pays-Bas dans une maison datant d’après 1950, vous n’avez pas à entreposer votre vélo dans votre logement en étage, mais vous pouvez utiliser un local beaucoup plus commode d’accès.

La réglementation néerlandaise actuelle en matière de construction est la suivante :

Section 4.5 Stockage extérieur, nouveaux bâtiments

Article 4.30 Principes généraux

1.  Un logement doit disposer d’un espace pour ranger les vélos à l’abri des intempéries.
2. Un logement répond à l’exigence du paragraphe 1 si l’espace est construit conformément aux dispositions de cette section.

Article 4.31 Disponibilité, accès et dimensions

1. Un bâtiment ayant pour fonction principale l’habitat doit disposer – en tant que sous-fonction – d’un espace de stockage privé verrouillable d’au moins 5 mètres carrés avec une largeur d’au moins 1,8 mètre et une hauteur sur cette largeur d’au moins 2,3 mètres.
2. Nonobstant le paragraphe 1, le local de stockage peut être partagé, lorsque la superficie habitable du logement ne dépasse pas 40 mètres carrés et que l’espace de stockage de chaque logement est d’au moins 1,5 mètre carré.
3. Le local de stockage doit être directement accessible depuis la voie publique ou depuis une zone privée partagée qui donne un accès direct à la voie publique.

Article 4.32 Résistance aux intempéries

La construction extérieure d’un espace de stockage tel que décrit à l’article 4.31 doit être résistante aux intempéries conformément aux dispositions de la norme NEN 2778.

À partir de 2003, ces dispositions ont été supprimées des règles d’urbanisme. Les promoteurs ont affirmé qu’ils – et le marché – pouvaient décider de ce qui était le mieux adapté et le plus souhaitable. Mais on a tout de suite vu les promoteurs réduire leurs coûts en supprimant le parking à vélos, en particulier dans les immeubles d’habitation. Le Fietsersbond, l’Union néerlandaise des cyclistes, a immédiatement protesté et les élus, surtout ceux des grandes villes, ont assez rapidement convenu qu’il s’agissait d’un phénomène indésirable qui allait à l’encontre des politiques publiques visant à stimuler l’usage du vélo. En 2008 déjà, le ministre avait convenu que les exigences en matière de stockage des vélos devaient être réintégrées dans la réglementation et elles ont finalement été réintroduites à partir de début 2012.

Les logements modernes disposent généralement d’une place de stationnement pour les vélos à l’intérieur. Ces deux maisons ont une porte d’entrée et une porte vers le parking à vélos juste à côté.
C’est ce qui se trouve derrière les deux portes centrales de l’image du dessus, une pièce où vous pouvez garer vos vélos – au quotidien. La largeur de cette pièce est de 1785 mm et même si la longueur est de 3470 mm (presque 3,5 mètres), cela semble légèrement inférieur aux exigences minimales d’une largeur de 1800 mm (mais de pas grand chose, même pas la moitié d’un pouce).

Ces règles de construction ne sont qu’un autre exemple de l’intégration du vélo dans la société néerlandaise. Tout vise à rendre le vélo pratique pour une majorité de personnes. Si vous voulez que les gens se déplacent à vélo d’un point A à un point B, cela commence par un bon parking à vélo au point de départ de tout trajet à vélo : leur domicile. Oh, et bien sûr, il est également utile que le vélo néerlandais moyen soit toujours prêt à rouler

La vidéo explique comment les Néerlandais peuvent garer leurs vélos chez eux.
Sous-titres en français disponibles.

Notes

  1. « Cet espace réservé comporte un système de fermeture sécurisé et des dispositifs fixes permettant de stabiliser et d’attacher les vélos par le cadre ou au moins une roue » précise l’article R111-14-4 du Code de la construction et de l’habitat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :