Sas unique

Le sas vélo fait partie des aménagements qui rendent la voirie davantage cyclamicale. À l’instar des bandes et pistes cyclables, il a comme première vertu de dédier spécifiquement aux vélos une partie de l’espace public. Cet aménagement va toutefois un peu plus loin puisqu’il positionne les vélos devant les autos et non plus simplement à côté. Lire la suite

Retour en vidéo sur la 8ème vélorution orléanaise

Il a fallu attendre que l’huissier visionne scrupuleusement les rushes pour vérifier qu’aucun automobiliste n’avait été maltraité durant le tournage.

Il a fallu attendre que Steven Soderbergh soit libéré de ses engagements en cours pour accepter d’être conseiller artistique aux split-screens. Lire la suite

Dialogue avec un chauffeur de taxi

Dans la vidéo qui suit, Jeanne est de retour sur le fameux spot de #gcum en bas de la rue Bannier. Et cette fois, ce n’était pas un fort aimable conducteur de Mercedes qui se trouvait stationné sur la voie cyclable, mais un chauffeur de taxi en Audi. L’occasion était trop belle d’entamer la conversation. Lire la suite

Jardin des plantes aller/retour en mode verdâtre

Jeanne vous propose de tester le parcours qui conduit de l’hypercentre, rive droite de la Loire, au jardin des plantes, rive gauche. Trajet pas du tout hypothétique en ce retour de printemps qui sent bon les longues sorties au parc. Inutile de revenir sur la traversée du fleuve royal sur le pont du même nom, déjà évoquée précédemment. En selle, toujours sans trucage, sous le soleil, et avec l’huissier en congé dominical. Lire la suite

Sur le pont on n’y danse pas

Le pont George-V est un des gros points noirs du réseau cyclable d’Orléans Métropole. Et cela fait longtemps que les décideurs ne décident rien (problème déjà évoqué sur ce blog). Tout repose donc sur la bonne volonté des automobilistes de prendre en compte la présence des cyclistes et de respecter leur espace vital. Un panneau discret à chaque entrée du pont rappelle l’automobiliste à son obligation de laisser au moins un mètre entre sa caisse et le cycliste qu’il entend doubler (article R414-4 du code de la route). Lire la suite