Étiqueté : Orléans

7

Projet cyclable sur les mails orléanais : état des lieux

La cyclabilité des mails orléanais a déjà été testée sur ce blog du côté du boulevard Alexandre Martin. Cependant côté ouest, au-delà de la place Gambetta – là où le stationnement en surface a fait place à un parking souterrain et où les espaces verts centraux essaient de faire oublier les...

5

Sur un malentendu ça peut passer

Jeanne a entendu dire qu’à la réunion de présentation du futur Plan de Déplacements Urbains (PDU), qui s’est tenue jeudi 7 juin au soir, la proportion de cyclistes utilitaires et autres vélotafeurs dans l’assistance était largement supérieure à la part modale du vélo dans les déplacements quotidiens des habitants d’Orléans...

2

C’était la fête du vélo à Orléans

Samedi 2 juin 2018, la place de Loire a accueilli la première fête du vélo orléanaise, organisée à l’initiative de l’association 1-Terre-actions. À côté de leurs stands atelier mobile et vente de vélos d’occasion, il y avait le collectif Vélorution, Alternatiba 45, le Comité Loiret Cyclisme, Kitchen Kustoms, Les Colibris...

5

La voiture électrique est une voiture comme une autre

Avant de devenir bientôt – peut-être – autonome, la bonne vieille voiture à moteur thermique se rêve électrique. Le lobby automobile aimerait bien se racheter une vertu, une sorte de green indulgence, en ces temps d’emballement européanno-judiciaire autour de la question de la pollution atmosphérique dans les villes.

5

Au bas de la rue Bannier fais ce qu’il te plaît

Après les escapades marseillaise et versaillaise, retour dans la bonne ville de Jeanne qui a remisé armure et épée jusqu’à l’année prochaine. Il est vrai que ce n’est pas pratique pour pédaler. Et quoi de mieux pour se remettre dans le bain que de reparler du phénomène GCUM ?

0

De quoi se rafraîchir

Comme le veut un certain tic journalistique irritant, nous sommes passés sans transition de l’hiver maussade à l’été flamboyant. On dépasse les 25°C l’après-midi et celles et ceux qui ne pensent pas à se découvrir franchement ont chaud après quelques coups de pédales même peu vigoureux. C’est toutefois de bonne...

5

Deux rues, une même ambiance

Si la rue des Fauchets est devenue zone de rencontre – de manière furtive – sans avoir été requalifiée, se trouvent non loin de là deux rues intégralement refaites dans le cadre du grand programme de réhabilitation du quartier des Carmes : la rue des Grands Champs et la rue de Limare....

1

Qui a répondu au baromètre vélo à Orléans et Olivet ?

La Fédération des Usagers de la Bicyclette a tenu son congrès annuel à Lyon le week-end dernier. La grande affaire de l’édition 2018 de ces journées d’études était la divulgation des résultats du baromètre des villes cyclables, enquête nationale que la FUB avait lancée à l’automne 2017 (septembre – novembre)....

18

Faux cul-de-sac mais vrai détour rue des Fauchets

La rue Bannier est la rue des agences immobilières. Et aussi de quelques bonnes boulangeries. C’est un fait. C’est aussi la rue qui, par la grâce d’un double-sens cyclable (DSC), permet aux personnes qui se déplacent à vélo de regagner le nord de la ville en évitant la rue de...

7

Traverser le mail place Halmagrand

Fin 2017, Jeanne vous avait conduit à la découverte du mail boulevard Alexandre Martin. Ce trajet d’ouest en est – et vice et versa – donnait l’occasion de passer deux fois le grand carrefour Halmagrand. Ce vaste carrefour comporte moult voies de circulation et deux voies de tramway.

7

Sainte Catherine priez pour les piétons

Au printemps 2016, des commerçants de la première rue pleinement ouverte à la circulation à l’ouest du centre piétonnier d’Orléans se sont constitués en collectif pour communiquer par courrier recommandé leurs doléances auprès de la mairie. Contactée peu de temps après, La République du Centre avait publié un article intitulé...

14

Plein sud en site presque propre

Diriger ses roues plein sud dans la grisaille interminable d’un mois de janvier doucereux était tentant. Hélas ce sud n’était pas bien loin – environ 7 km de la Loire – et devait conduire Jeanne sur le campus de l’université d’Orléans, à la La Source, excroissance de la ville née dans...

Scroll Up