Prime VAE : Orléans métropole surenchérit avec parcimonie

En plein pataquès autour de la suppression annoncée de la prime nationale accordée pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE), Orléans Métropole décide de mettre en place son propre mécanisme de subvention en la matière. La République du Centre a relayé la communication de la métropole dans un article titré un peu rapidement « Une aide de 300 euros d’Orléans Métropole pour l’achat d’un vélo électrique » (5 octobre 2017). Bonne nouvelle ?

Lire la suite

Venir à vélo au festival de Loire

Il était écrit que l’édition 2017 du festival de Loire serait un succès. Et le soleil a eu l’heureuse idée de briller généreusement sur les cinq jours de l’événement. La communication officielle, largement reprise par la presse locale, a beau jeu d’avancer que davantage de monde que n’en compte tout le département du Loiret – de la maternité à la maison de retraite – est venu arpenter les quais orléanais du 20 au 24 septembre 2017.  Une seule chose est certaine : ils ne sont pas tous venus à vélo.

Lire la suite

Du vélo dans le participatif

Au début de l’été, Orléans a mis en place une campagne de budget participatif. 100 000 euros sont mis sur la table pour financer des projets initiés par des habitants « pour améliorer leur cadre de vie ». Après une phase d’étude de faisabilité par les services techniques de la ville, les projets retenus (dont le coût prévisionnel ne doit pas excéder 30 000 euros) sont soumis au vote électronique. Sur les 46 projets retenus, 4 concernent le vélo, ce qui fait déjà plus, en, proportion, que la part modale du vélo dans la métropole. C’est un bon signal envoyé aux autorités.

Lire la suite

Petit(e) Orléanais(e) deviendra grand(e)

Qui dit rentrée scolaire, dit retour des trajets pendulaires vers les établissements d’enseignement avec son lot d’embouteillage et de manœuvres hasardeuses. Les lignes jaunes disparaissent sous le clignotement des feux de détresse. Les moteurs tournent à l’arrêt. C’est peu dire que la manière dont les enfants sont emmenés à l’école est un enjeu majeur de mobilité. La proximité des écoles de secteur fait qu’heureusement, beaucoup de parents accompagnent à pied leurs enfants. Du côté des établissements de l’enseignement privé, les trajets générés sont plus importants, absence de carte scolaire oblige. Lire la suite

Il y a un loup rue Landreloup

Le 27 juin dernier, Jeanne a assisté à l’assemblée générale du quartier Dunois-Madeleine organisée au gymnase Amarger, rue Basse d’Ingré. La salle était aux trois-quarts remplie. Et d’ailleurs à l’extérieur, devant le gymnase, il n’y avait pas assez d’arceaux pour garer les vélos. Bon ou mauvais présage ? Lire la suite

Retour en vidéo sur la 8ème vélorution orléanaise

Il a fallu attendre que l’huissier visionne scrupuleusement les rushes pour vérifier qu’aucun automobiliste n’avait été maltraité durant le tournage.

Il a fallu attendre que Steven Soderbergh soit libéré de ses engagements en cours pour accepter d’être conseiller artistique aux split-screens. Lire la suite

Abécédaire lacunaire

On sait déjà que place du Martroi, trois lettres manquent pour délivrer un message essentiel et afficher bien haut les ambitions de notre toute jeune métropole (née le 1er mai 2017) en matière de mobilité urbaine. Mais cela n’empêche pas le président sortant, Charles-Éric Lemaignen – à l’heure de dresser le bilan de ses seize années passées à la tête de l’intercommunalité – de s’attribuer un satisfecit dans une interview donnée à La Rép’ : Lire la suite

#gcum : les deux roues motorisées aussi

Avec le retour des beaux jours – clairs et secs – les motard(e)s ressortent leurs gros engins pour le plaisir de nos oreilles et contribuer un peu plus à la pollution de l’air. Certes, la situation est moins critique à Orléans qu’à Paris, où les conducteurs de deux-roues motorisées ont tout du danger public. Il est cependant possible de déplorer dans notre belle ville l’habituel envahissement de l’espace public qu’occasionne le stationnement de ces véhicules partout où son propriétaire trouve cela pratique. En particulier là où des arceaux sont prévus pour attacher des vélos. Lire la suite