Au commencement était le stationnement

Sous le titre « La réforme du stationnement, une chance pour les villes moyennes », Olivier Razemon a consacré son dernier billet de l’année 2017 à la mise en place au 1er janvier 2018 d’une réforme de première importance : celle du stationnement payant sur voirie. Finies les prunes pour les conducteurs et conductrices qui ne paient pas ou pas assez, bienvenue au forfait post-stationnement (FPS). Si Orléans n’est pas une ville moyenne – de peu si l’on se fie à la catégorisation de l’INSEE – et se targue d’être une métropole, Olivier Carré a sur ce sujet opté pour le statu quo. Lire la suite