Un nouvel immense parking à vélos à La Haye

Alors qu’à Paris l’augmentation spectaculaire du nombre de cyclistes utilitaires met en évidence le manque de solutions de stationnement sécurisé pour les vélos, les autorités néerlandaises continuent d’investir dans des infrastructures exemplaires en la matière. Si Mark Wagenbuur a déjà eu l’occasion de nous parler du plus grand parking à vélos du monde à Utrecht, il a eu cette fois-ci le privilège de découvrir en avant première un tout nouvel immense parking à vélos à La Haye. Il nous en fait profiter.
Voici la traduction de « A huge new bicycle parking garage in The Hague » publié le 1er juillet 2020 sur Bicycle Dutch.

La ville de La Haye a discrètement ouvert le deuxième plus grand parking à vélos des Pays-Bas plus tôt dans la journée, en collaboration avec les chemins de fer néerlandais. Le garage, situé à la gare centrale de la ville, peut accueillir environ 8 500 vélos, dont 600 OV-Fiets de location. Tous les racks sont rassemblés en un seul espace, un sous-sol de plus de 8 100 m² situé directement sous la place devant le bâtiment de la gare. L’installation aurait dû être ouverte le 2 avril de cette année, mais cette inauguration a dû être annulée en raison de la pandémie. À partir d’aujourd’hui, tous les trains roulent à nouveau, c’est donc aussi un bon jour pour cette ouvrir ce parking à vélos supplémentaire – La Haye en possédait déjà un, celui-ci complète l’offre.

La piste cyclable à l’intérieur de l’immense nouveau parking à vélos de La Haye. Les lignes vertes au sol et au plafond indiquent où vous pouvez circuler. À gauche : une installation artistique qui donne l’illusion d’un mur texturé mais ce sont des images projetées derrière une paroi de verre.

L’ouverture de cet immense parking à vélos n’a pas seulement été reportée en raison de la pandémie, elle l’a été à plusieurs reprises précédemment. Au début de la construction, le parking devait ouvrir en février 2018, il y a presque 2 ans et demi ! Ce n’est pas tout à fait ce que la ville avait prévu en 2014 lorsqu’elle avait déclaré qu’il fallait rapidement mettre en place une installation exemplaire pour les vélos ! L’installation est située au sous-sol d’un grand ensemble qui doit être construit juste devant le bâtiment de la gare. Celui-ci est une tour brutaliste des années 1970 et beaucoup de gens ne trouveront rien à redire à ce qu’elle soit cachée par un nouveau bâtiment. Malheureusement, ce projet, avec des espaces résidentiels et commerciaux, a rencontré beaucoup de difficultés lors de la phase de planification et a été reporté à plusieurs reprises. Il est impossible de construire le sous-sol d’un bâtiment alors que le bâtiment situé au-dessus de ce sous-sol n’a même pas encore été conçu. Il faut évidemment tenir compte du fait que ce bâtiment a besoin de fondations, de colonnes de soutien, mais où et quelle charge devront-elles supporter ? La ville a attendu et attendu, et s’il y a une chose qui coûte beaucoup d’argent, c’est un projet de construction qui reste au point mort. Une fois que les plans ont été finalisés et qu’il a été établi où les deux tours de 90 mètres de haut seraient situées, la construction du sous-sol a enfin pu commencer. Le parking lui-même s’est alors heurté à quelques difficultés. Le passage souterrain souhaité vers le hall de la gare s’est avéré impossible à construire avec le budget qui avait été fixé. Ce tunnel aurait relié le nouveau parking souterrain au parking souterrain existant sous le hall de la gare. Comme aucune entreprise ne s’est montrée intéressée par la construction de ce tunnel dans le cadre de l’appel d’offres public, même si celui-ci a été réitéré, le tunnel a été supprimé du plan. Les gens vont maintenant sortir du parking devant le bâtiment de la gare, et non plus dans le hall de la gare. Les deux parkings souterrains fonctionneront séparément. La construction du parking avait déjà commencé au moment où le projet de tunnel a été abandonné, si bien que l’ensemble du projet n’a pas été une sinécure pour la ville de La Haye. Au final, le budget a été dépassé de 5,5 millions d’euros, ce qui signifie que le garage a coûté bien plus de 42 millions d’euros, dont la ville doit assumer environ la moitié.

L’entrée avec six escalators semble un peu temporaire, et c’est le cas. Le bâtiment au-dessus de l’installation souterraine ne sera construit qu’à partir de la fin de l’année 2020.
Cette même entrée, lorsque le bâtiment qui la surplombe sera terminé, aura un aspect très différent ! Visuel de la municipalité de La Haye.

Espérons que tout cela sera bientôt oublié, bien que le projet soit loin d’être terminé. La construction du bâtiment au-dessus du garage devrait commencer à la fin de l’année 2020. Cela signifie que les entrées, qui feront partie de ce bâtiment, devront être recouvertes temporairement. Il y a maintenant trois « tentes » pour empêcher l’eau de pluie d’entrer dans le nouveau bâtiment. La réglementation en matière de construction peut obliger à fermer certaines parties du nouveau garage pour des raisons de sécurité. Lorsque vous construisez une tour de 90 mètres de haut, il n’est pas bon que le grand public marche directement sous le chantier. La ville a d’abord voulu reporter l’ouverture de cette installation jusqu’à ce que la construction soit en sécurité, mais cela prendra au moins un an de plus et c’était tout simplement inenvisageable. Dans une lettre adressée au conseil municipal, l’échevin explique que la ville a donné instruction à l’entrepreneur de veiller à ce que le parking reste accessible en toute sécurité pendant toute la durée de la construction. Nous verrons si c’est faisable.

La zone au-dessus du garage attend son chantier.
Dans quelques années, ce même site sera doté de deux tours de près de 90 mètres de haut et d’un bâtiment de liaison plus bas. Les zones seront reliées au parc situé devant la gare. À l’avenir, les piétons n’auront plus à traverser une route très fréquentée pour s’y rendre. Ce projet sera terminé au plus tôt en 2023. Visuel du promoteur.

Jetons enfin un coup d’œil au nouveau parking, car il est magnifique ! La ville de La Haye a eu l’amabilité de m’inviter à le découvrir quelques jours avant l’ouverture. J’ai été autorisé en avant première à utiliser l’un des 600 vélos de location OV pour me déplacer dans le parking encore désert. Je me sentais comme un enfant chez le marchand de bonbons, un marchand son bonbons certes, mais on m’a dit que j’arborais un grand sourire en m’y promenant.

Cette carte fournie par la ville de La Haye montre que les trois entrées du parking se trouvent au milieu du chantier. Ce sera un défi de les garder ouvertes en toute sécurité pendant toute la phase de construction des nouveaux bâtiments.
Une des deux entrées piétonnes. Celle-ci conduit à l’entrée du bâtiment de la gare.

Ce parking à vélos permet de garer environ 8 500 vélos sur 18 rangées à deux niveaux. Ces supports sont très courants aux Pays-Bas, mais je n’en avais jamais vu autant dans un espace ouvert et lumineux d’environ 8 100 m². La plus grande installation d’Utrecht est très différente avec ses trois étages. On ne peut presque pas y évaluer la taille réelle de l’installation. Dans ce garage, le plafond est maintenu très haut, à 3,5 mètres, et tout a été peint en blanc très brillant pour rendre atmosphère encore plus lumineuse. Une installation sur les murs tente de le souligner encore plus. Un mur de verre, éclairé par le bas, montre des photos de détails emblématiques des bâtiments de La Haye. Les lumières de cette installation artistique sont également destinées à faire oublier qu’on se trouve dans un sous-sol.

Voir l’installation sans vélos stationnés est spectaculaire. La taille même de l’installation est très impressionnante. Je me demande à quoi elle ressemblera une fois pleine.

L’installation sera gérée par la ville en délégation de service public. Le système de check-in/check-out est similaire à la plupart des autres parkings à vélos des gares modernes néerlandaises, tout comme les prix. Vous utilisez votre carte à puce pour les transports publics (ou une carte journalière que vous pouvez obtenir auprès du personnel) et les premières 24 heures sont gratuites. Ensuite, vous payez 1,25 € par tranche de 24 heures supplémentaires (2,5 € pour les vélos de taille inhabituelle).

Les 600 vélos du système de location des chemins de fer néerlandais sont prêts à être loués.
En raison de la pandémie, des mesures sont prises pour rendre la procédure de location sans contact.

Dans la rue devant l’entrée principale, la ville a créé un passage à vélo supplémentaire à l’intersection Bezuidenhoutseweg/Rijnstraat afin de permettre au plus grand nombre d’usagers d’atteindre le parking en toute sécurité. Si tout se passe bien, les travaux de construction seront terminés à la fin de l’année 2022. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que l’espace public autour des bâtiments sera reconstruit de manière permanente. La gare aura une bien meilleure connexion avec le parc situé juste devant elle. Cela signifie que d’ici 2023, toute la zone de la gare sera enfin terminée. La Haye disposera alors d’une belle gare dans un magnifique cadre de verdure, ainsi que de gratte-ciels encore exceptionnels pour les Pays-Bas. Le nouveau parking est déjà ouvert aujourd’hui, profitez de la vidéo !

Mon portrait du nouveau parking à vélos de La Haye.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. mpi dit :

    Bonsoir et merci pour cet excellent aperçu de ce qui est possible… puisque réalisé ailleurs.
    Félicitations à notre ami néerlandais !

  2. janpeire dit :

    C’est ce qui est prévu entre l’hôtel de la mégalopopole et la gare d’Orléans, non ? Sous l’autoroute urbaine, sous le lit de la Loire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :