Copenhague-iser

L’édition 2017 de l’Index Copenhagenize a été rendue publique aujourd’hui à 14h. En forme longue The Copenhagenize Bicycle Friendly Cities Index 2017, ce classement international des meilleures villes cyclables est établi tous les deux ans par la Copenhagenize Design Company basée, comme son nom l’indique, à Copenhague.La capitale du Danemark est d’ailleurs classée première cette année, comme en 2015, après avoir occupé la deuxième place en 2011 et 2013. Il faut dire que là-bas, circulent désormais plus de vélos que de voitures (voir par exemple cet article des Echos).

Le camarade JP consacre une catégorie de son blog aux travaux de la Copenhagenize Design Company.

Des explications– in english – sur le pourquoi et le comment de cet Index sont disponibles sur cette page. Je me garderai bien de me prononcer sur la scientificité du classement mais comme tient à le dire Olivier Razemon sur Twitter :

Attention: méthode peu claire, étranges évolutions.

Et la France dans tout ça ?

Quatre villes françaises figurent dans le classement :

  • Strasbourg (4ème)
  • Bordeaux (6ème)
  • Paris (13ème)
  • Nantes (16ème)

La présence en bonne place de Bordeaux dans ce classement est l’occasion de renvoyer à ma trilogie bordelaise : trois jours passés à Bordeaux en avril avec le « coup d’œil vélo » presque toujours à l’affût. Ce qui a donné trois billets très largement illustrés :

Reste maintenant à aller passer trois jours à Strasbourg, Nantes… et Paris.

Orléans Métropole n’est pas concernée puisque les critères indiquent que seules les villes dont la population métropolitaine atteint 600000 personnes sont prises en compte.


Photo en tête par Mikael Colville-Andersen (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. janpeire dit :

    « j’avais un rêve et il m’a été enlevé »

  1. 18 juillet 2017

    […] ce cahier est un peu au repos. Je vais essayer de finir les traductions de Copenhagenize, même si (>fr-Jehanne) il y a à re-dire sur la […]

  2. 25 décembre 2017

    […] année nouvelle, il est de bon ton de finir ce qui a été commencé un jour — même si en 2017 l’effroyable vérité a vu le jour (>fr) — breeeee ! J’en tremble […]

  3. 25 décembre 2017

    […] année nouvelle, il est de bon ton de finir ce qui a été commencé un jour — même si en 2017 l’effroyable vérité a vu le jour (>fr) — breeeee ! J’en tremble […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :