Dialogue avec un chauffeur de taxi

Dans la vidéo qui suit, Jeanne est de retour sur le fameux spot de #gcum en bas de la rue Bannier. Et cette fois, ce n’était pas un fort aimable conducteur de Mercedes qui se trouvait stationné sur la voie cyclable, mais un chauffeur de taxi en Audi. L’occasion était trop belle d’entamer la conversation.

On n’entend pas bien les réponses du taxi mais il explique tout d’abord qu’il attend une personne âgée, puis il me conseille d’aller du côté de la gare d’Orléans (sous-entendu c’est encore pire là-bas) puis, face à ma demande de se décaler suffisamment pour laisser la voie cyclable dégagée, il évoque le risque d’être percuté par l’arrière (ce qui m’a sur le coup laissé perplexe, lui rétorquant que c’était déjà arrivé).

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. janpeire dit :

    Vivement un éléphant furtif à cet endroit.

  2. janpeire dit :

    À cet endroit, ce mercredi soir, le flot des autos s’est écarté devant ma bécane 🙂

  1. 19 avril 2017

    […] est racoleur à quelques jours de l’écoulement du budget événementiel de la cité, mais que Jeanne-à-Vélo en parle ici (>fr-vidéo) avec un conducteur de taxi et c’est votre serviteur qui est exaucé […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :