La courtoisie est une valeur sûre

À vélo, il n’est pas toujours nécessaire de se comporter en héros (comme JP). Les relations entre cycliste et automobiliste ne sont pas toujours aussi difficiles que dans la désormais célèbre “vidéo du cycliste lillois“. Parfois, la civilité et la courtoisie l’emportent sur le chacun pour soi et le je-m’en-foutisme. La preuve en vidéo :

Si vous connaissez le centre ville orléanais, vous reconnaissez le bas de la rue Bannier, haut lieu de #gcum déjà évoqué sur ce blog.

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. janpeire dit :

    Pour pas que les gens aient une mauvaise idée de qui je suis 🙂 je publierai dans les billets à venir la scène où « à l’insu de mon plein énervement », j’ai fait rire 3 conducteurs-trices… et par la même, moi aussi.

    JanPeire

  1. 25 février 2017

    […] passer au milieu d’un cortège de bagnoles officiellement mal stationnées vous fait perdre le sens de la courtoisie (>fr) qui doit seoir aux […]

  2. 15 avril 2017

    […] fameux spot de #gcum en bas de la rue Bannier. Et cette fois, ce n’était pas un fort aimable conducteur de Mercedes qui se trouvait stationné sur la voie cyclable, mais un chauffeur de taxi en Audi. […]

Laisser un commentaire

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :