Une vélorue où les bus sont invités

Il faut parfois savoir faire preuve d’inventivité en matière de plan de circulation. Les autorités de Bois-le-Duc, où réside Mark Wagenbuur, ont pris le temps de la réflexion – c’est peu de le dire – mais ont fini par trancher dans le bon sens.
Voici la traduction de « A cycle street where buses are guest » publié le 4 mai 2022 sur Bicycle Dutch.

La ville de Bois-le-Duc a une nouvelle vélorue. Une version très spéciale de vélorue, où ce ne sont pas les voitures qui sont invitées mais les bus ! La rue est fermée à la circulation automobile privée. Van Berckelstraat dans le centre ville était dans cette situation depuis août 2020, mais ce printemps la rue a été requalifiée. La fermeture à la circulation automobile privée est désormais pérennisée.

Les riverains discutent du nouveau design peu après la réouverture de la rue aux vélos et aux bus.

Les riverains et le Fietsersbond attendaient ce changement depuis plus de 30 ans. Le contexte de cette histoire peut être trouvé dans le billet que j’ai écrit il y a 2 ans, lorsque la rue a été fermée de manière temporaire.

La ville donne la raison suivante sur son site web :

Nous voulons des transports confortables, sûrs et propres pour tous les habitants de Bois-le-Duc. Nous voulons également garantir une ville accessible dans laquelle il est agréable de vivre et de travailler. Van Berckelstraat est un axe important pour le vélo et les transports en commun. Tellement important que la municipalité a choisi de concevoir cette route comme une vélorue où le bus est invité. De cette façon, nous donnons aux cyclistes beaucoup d’espace et la rue est beaucoup plus sûre pour les cyclistes et les piétons. Elle est également agréable à vivre.

La récente requalification traduit cette volonté politique. La rue a été conçue avec la participation de toutes les parties prenantes. L’une d’entre elles était la branche locale du Fietsersbond. Sur leur site, ils rapportent que l’organisation était satisfaite de la conception finale. Son président a déclaré : « Surtout quand on sait qu’il y avait des scénarios sur la table dans lesquels les voitures étaient toujours autorisées à circuler dans Van Berckelstraat. Et ce n’était pas le but ». Ce qui rend cette conception spéciale, c’est la combinaison des bus et du vélo dans le même espace. Ce n’est pas totalement inhabituel dans les vélorues, mais souvent combiné avec le trafic automobile. Les voies réservées aux bus et aux vélos n’existent pas aux Pays-Bas.

De nombreuses personnes qui ont traversé la rue à vélo pour la première fois ont évoqué son nouveau profil.

La conception (y compris les plans, les descriptions avant et après et le plan des panneaux de signalisation) a été publiée sur le site de la municipalité (mais elle a été retirée depuis). À la grande surprise d’un lobby du vélo en Autriche. Apparemment, une telle transparence moderne n’est pas (encore) courante en Autriche.

Les travaux de requalification ont commencé début mars 2022, au moment où j’étais à l’hôpital pour mon travail de rééducation post-chirurgie. Cependant, lors de plusieurs de mes promenades de réhabilitation, j’ai pu par la suite filmer la dernière partie des activités dans la rue. Le 22 avril, l’adjoint à la circulation Ufuk Kâhya a emprunté la rue à vélo pour l’inaugurer En présence du Fietsersbond qui a tweeté à ce sujet. (Je dis 24 avril dans la vidéo par erreur, en raison de la date de ce tweet).

La rue semble beaucoup plus accueillante après sa requalification. La chaussée est plus étroite et son revêtement est rouge. Toute la zone est maintenant à 30km/h ce qui signifie que c’est la vitesse maximale pour les bus en tant qu’invité. La plupart des chauffeurs de bus semblaient conduire encore plus lentement lorsque j’observais la rue. Beaucoup de nouvelles plantations ont été réalisées mais il leur faudra du temps pour pousser.

La végétation a besoin de pousser. Les objets métalliques constituent une structure pour plantes grimpantes. C’est inhabituel, mais c’est très joli.

Un journal local a interviewé deux riverains satisfaits du réaménagement, car ils estiment que la rue est désormais plus sûre et plus verte, mais ils espèrent que la circulation des voitures sera surveillée. C’est effectivement le cas, m’a répondu Ufuk Kâhya lorsque je lui ai posé la question. Des caméras photographient les plaques d’immatriculation de toutes les voitures dans la rue. Les conducteurs reçoivent une lettre d’avertissement à leur domicile et, la deuxième fois, une amende immédiate. Je me suis renseigné et manifestement l’amende est de 100 € pour avoir emprunté une rue fermée à toute circulation. (Violation du panneau de signalisation C01)

Les automobilistes qui savent que la rue est fermée mais qui l’empruntent quand même, apprendront probablement de leurs erreurs lorsqu’elles deviendront coûteuses. En revanche, les automobilistes qui ne savent pas que la rue est fermée et qui ne viennent peut-être qu’une seule fois peuvent continuer à l’emprunter par erreur. Je me demande si le fait que la rue soit fermée à la circulation automobile est vraiment suffisamment clair. J’espère que la ville évaluera comment les choses se passent après un certain temps.

Le panneau qui informe les usagers de la route de qui peut emprunter la rue et qui n’en a pas le droit. Deux caméras à gauche pour photographier les plaques d’immatriculation des voitures qui utilisent la rue illégalement.

Le journal a également demandé à un commerçant s’il craignait une perte de revenus en raison de la fermeture de la rue, mais c’était une question étrange puisque la rue était fermée depuis août 2020. La réponse a été « non », les clients ont trouvé le chemin de sa boutique depuis l’été 2020 et il n’y a aucune raison pour que cela change maintenant.

Mon reportage vidéo sur la nouvelle vélorue avec les bus comme invités à Bois-le-Duc.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. alpincesare dit :

    Plutôt que « requalification personnelle » (« personal reconstruction work »), je suggère plutôt « travail de rééducation post-chirurgie »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :