Jeanne à Bordeaux – jour 2

À Bordeaux, on croise des livreurs à vélo, particulièrement aux heures des repas.

La police municipale s’entretient avec une cycliste (à moins que ce soit l’inverse)…

BordeauxPMcycliste

… et circule aussi à vélo.

Bordeauxpoliceàvélo

Sur cette même place, la place Pey-Berland, la pratique du skate est réglementée. Les skateurs du parvis de la cathédrale Sainte-Croix ignorent sans doute le degré de liberté dont ils bénéficient.

Toujours sur cette même grande place aux élégants grands pavés, un triporteur Christiania Bikes (ce n’est pas le même qu’hier).

BordeauxChristianiaBikesenaction

Au détour d’un magasin de vélo, découverte des aides à l’acquisition de vélo à assistance électrique et de vélo pliant mises en place par Bordeaux Métropole. Orléans Métropole, de son côté, a annoncé par voie de presse y réfléchir sérieusement.

Bordeauxsubvention

Au détour d’un petit square pour enfants, découverte du règlement des parcs et jardins de la ville.

Bordeauxrèglementparcs

Contrairement à Orléans, où seuls les enfants jusqu’à six ans ont le droit de circuler à vélo dans les parcs et jardins, Bordeaux y autorise tous les cyclistes. Résultat, le grand jardin public représente un itinéraire cyclable à part entière.

Juste à côté du jardin, les cyclistes se mêlent courageusement à la circulation.

Bordeauxcyclistedanslacirculation

 

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. alpincesare dit :

    > aides à l’acquisition de vélo à assistance électrique

    Vu le dénivelé à Bordeaux,quel intérêt?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :