Ça sature

Parmi les lieux où l’on se rend volontiers à vélo, il y a la médiathèque. Sur la petite place qui la borde se trouve une station Vélo’+ et un parking vélo dûment signalé par un panneau réglementaire. Le problème c’est que ça sature. Le mobilier urbain est mis à contribution pour le meilleur et pour le pire puisqu’il est quasi impossible d’y accrocher un antivol de type U et que d’autre part le vélo n’y est pas parfaitement maintenu et/ou attaché (cadre + roue).

Alors à quand une extension de cette aire de stationnement avec des arceaux de meilleure qualité ? Et pourquoi ne pas – soyons fous – proposer des places sous abri ?

Bonne nouvelle

Fin  février, j’évoquais les saines lectures qu’on pouvait dénicher dans les rayonnages de la médiathèque. La bonne nouvelle c’est qu’un nouveau livre vient d’être acquis et équipé pour compléter utilement la cote 388.4. Il s’agit du dernier livre de Nicolas Pressicaud intitulé Et le vélo dans tout ça ? Le territoire et la mobilité vus de ma selle (2015). C’est la suite de Du vélo dans la mobilité durable (2013) avec toujours des articles repris – et actualisés – d’un blog tenu par l’auteur de 2007 à 2011.

L’auteur écrit :

Ce recueil est dédié à tous ceux « qui y croient » et font avancer, par leurs initiatives, leurs actions ou leur comportement, la cause de la bicyclette dans ses usages utilitaires et la vie courante.

PressicaudEtlevélodanstoutça.JPG

260 pages de saine lecture.

7 réflexions sur “Ça sature

  1. Très bon article mais je vais parler pour la mairie.
    Des arceaux, il y en a derrière — auditorium — peu nombreux et souvent cachés par les parents qui déchargent leurs gamins mais ils sont bien présents.
    Il y en a aussi par delà la place Gambetta, devant la pharmacie et les quelques commerces. En été, c’est là que je vais stationner pour éviter que soit des gosses qui traversent, car oui, il en faudrait davantage et mieux posés.

    Aimé par 1 personne

  2. benoitserra dit :

    Ce n’est pas pour autant que les places de stationnement doivent être juste en face des entrées des bâtiments. Peut être va t’on arriver à des parcs de stationnement vélo à l’image des parkings pour voiture. Peut être que lesdites sociétés de parking vont s’engouffrer dans la brèche et proposer des emplacements dédiés vélo.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s