Pédaler dans la neige de Vught à Bois-le-Duc

Ah la neige ! Mark Wagenbuur a récemment eu l’occasion de rouler sur la neige à Utrecht mais présentement il le fait dans des conditions plus extrêmes.
Voici la traduction de « Snow ride from Vught to ʼs-Hertogenbosch » publié le 8 février 2021 sur Bicycle Dutch.

Une « alerte rouge » météorologique a été publiée dimanche 7 février 2021 en raison de la tempête de neige « Darcy » qui a frappé les Pays-Bas ce jour-là. Le niveau rouge signifie « restez à l’intérieur autant que possible, ne circulez pas sauf si vous y êtes absolument obligé ». Bien sûr, il fallait que je vous montre ce que c’est que de rouler dans de telles conditions. Il avait commencé à neiger samedi soir vers 21 heures dans ma ville natale de Bois-le-Duc. Il n’a cessé de neiger que 24 heures plus tard. Les équipes chargées de déneiger et de déglacer les rues et les routes avaient travaillé toute la nuit à peu près en vain, car à cause du couvre-feu, le sel n’avait pas été suffisamment répandu en raison de l’absence totale de circulation. En raison des fortes chutes de neige, les rues ont dû être traitées plus d’une fois. Dans la vidéo, vous pouvez voir que seules quelques rues de l’itinéraire que j’ai emprunté étaient dégagées. D’autres étaient très glissantes. Profitez de ce billet supplémentaire consacré à mon trajet retour de Vught à Bois-le-Duc. Dans l’un de mes prochains billets, je vous montrerai le trajet dans l’autre sens et un itinéraire légèrement différent. Il peut être intéressant de savoir que je ne suis pas resté en selle tout le temps. J’annonce la chute dans la vidéo, vous ne pouvez donc pas la manquer !

La gare de Vught a été mon point de départ pour ce trajet retour vers le centre de Bois-le-Duc. On peut constater que le cheminement jusqu’aux quais avait été dégagé, mais la circulation des trains avait complètement cessé au moment où j’ai pris ces images.
Cette rue du centre de Vught a été très bien déneigée. Elle a probablement été traitée peu de temps avant que je ne l’utilise. Vught dispose d’un certain nombre de bandes cyclables. Dans ce cas, la chaussée pour les voitures est pavée et la piste cyclable est en enrobé rouge. Comme la rue n’a pas été déneigée jusqu’au trottoir, la bande est un peu plus étroite que d’habitude.
La municipalité de Vught s’efforçait également de déneiger les rues. De tels véhicules étaient utilisés 24 heures sur 24 et dans toute la ville.
Très mauvais comportement de la part de cet automobiliste. C’est le comportement que provoquent les bandes cyclables. Ces lignes font croire aux gens qu’ils ne doivent pas s’éloigner à gauche lorsqu’ils dépassent. Cette voiture était beaucoup trop proche, d’autant plus que la piste cyclable était mal déneigée à cet endroit.
Les boucles de détection continuaient à fonctionner. Les feux passaient souvent au vert, juste avant que je ne les atteigne.
Aux environs de la limite municipale, l’objectif était recouvert de neige, bien sûr à l’endroit même où on voudrait voir à quoi ressemblait la piste cyclable. Je ne le savais pas à l’époque. Je ne peux pas voir ce que je filme quand je roule. Ça s’est amélioré plus tard pendant le trajet.
Un cycliste s’approche de moi ici. Ce n’est pas autorisé, c’est une piste cyclable unidirectionnelles, mais dans ces conditions, je peux comprendre que les gens fassent cela. Il n’y a pas eu de problème pour se croiser ici.
Les piétons n’ont pas non plus posé de réel problème, puisqu’ils ont emprunté les pistes cyclables légèrement mieux déneigées. Certains ont bien réagi à ma sonnette et à mon « pardon », d’autres n’ont pas été aussi rapides. Si on va marcher au milieu de la route, comme ici, j’imagine qu’on doit être conscient de la circulation.
C’est là que je suis tombé et je sais maintenant pourquoi. Le véhicule de nettoyage avait été un peu trop à droite. Le trottoir de droite était maintenant caché au milieu de la partie nettoyée. Ce sont des bordures biseautées mais je suis quand même tombé. Ma faible vitesse et l’épaisse couche de neige ont rendu la chute très douce. Je me suis relevé tout de suite, sans dommage.
Cette piste cyclable bidirectionnelle a été déneigée, mais jamais sur toute sa largeur. Avec les faibles volumes de circulation ce n’est généralement jamais un vrai problème.
Cette rue du centre de Bois-le-Duc qui est à double-sens cyclable était à peine déneigée. Je me suis fait frôlé dans cette rue également. C’est pourquoi je me suis arrêté à mi-chemin pour laisser passer deux conducteurs qui avaient patienté derrière moi pendant un certain temps. Je n’ai pas subi d’autre dépassement serré.
La même rue encore plus au centre n’est pas accessible aux voitures. Ces piétons ne semblaient pas avoir la moindre idée que les gens passent ici à vélo, finalement ils se sont écartés.
La mairie de Bois-le-Duc, mon point d’arrivée. C’était faisable, mais pas très facile de rouler dans ces conditions. La neige sera présente au moins pour le reste de la semaine, il sera donc intéressant de voir comment les conditions vont s’améliorer.

La carte de mon trajet.

Vidéo de ma trajet dans la neige de Vught à Bois-le-Duc.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. janpeire dit :

    De l’importance de ne pas avoir de bordure sous la roue, même biseautée :
    « C’est là que je suis tombé et je sais maintenant pourquoi. Le véhicule de nettoyage avait été un peu trop à droite. Le trottoir de droite était maintenant caché au milieu de la partie nettoyée. Ce sont des bordures biseautées mais je suis quand même tombé. »

    Et encore, il y a une service de nettoyage, ce que nous n’avons point.

    JPB

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :