Un nouveau parking à vélos à la gare de Zwolle

Le système vélo néerlandais continue de se renforcer avec des installations modernes en gare favorisant une intermodalité train-vélo massive.
D’après Wikipédia : « La gare de Zwolle est un nœud ferroviaire important, tous les trains de longue distance entre l’ouest et le nord des Pays-Bas y marquent l’arrêt. La gare est une gare de correspondance importante, les horaires ferroviaires dans le nord-est des Pays-Bas sont organisés autour des correspondances en gare de Zwolle. »
Voici la traduction de « New Zwolle station bicycle parking facility » publié le 3 mars 2021 sur Bicycle Dutch.

Zwolle peut être ajoutée à la liste des villes néerlandaises disposant d’un grand et beau parking à vélos souterrain moderne. L’installation juste devant le bâtiment de la gare a été inaugurée le 4 décembre 2020. Il peut accueillir 5 800 vélos et il dispose d’un parc de 400 vélos du système de VLS « OV-fiets« . Je pense que le parking à vélos de la gare de Zwolle est le troisième plus grand parking des Pays-Bas à l’heure actuelle, après ceux d’Utrecht et de La Haye1. J’ai pu faire un arrêt rapide à la gare de Zwolle sur le chemin du retour de ma visite au nouveau pont de Groningue récemment. J’ai filmé le nouveau parking en seulement une demi-heure avant le départ de mon train.

L’entrée de l’établissement dispose de plusieurs goulottes pour descendre les vélos.
Cette goulotte particulière a des brosses qui accrochent les roues et freinent le vélo, contrant d’autant la gravité. Les vélos néerlandais sont très lourds, ce qui peut être d’une grande aide.

Cet ouvrage souterrain a été conçu par Kraaijvanger Architects. Ils ont également conçu le deuxième plus grand parking d’Utrecht, à Jaarbeursplein, que j’ai montré il y a presque sept ans sur mon blog. L’ouvrage de Zwolle est conforme à ce qu’on attend de telles installations aujourd’hui aux Pays-Bas : léger, propre et accueillant. Il est ouvert juste avant le départ du premier train et ferme après l’arrivée du dernier train, soit – en semaine – de 5h à 1h30 du matin.

Grâce à ces parois de verre, une grande partie de la lumière du jour peut entrer dans le garage. Le fait que le stationnement du vélo soit gratuit pendant les premières 24 heures est clairement annoncé.

C’est grâce à ce parking que tout le parvis de la gare de Zwolle est aujourd’hui réaménagé. Il avait été utilisé principalement pour la gare routière, mais les bus ont été déplacés de l’autre côté des voies. Un élégant viaduc courbe pour bus, qui a été primé, permet désormais à 1 200 bus par jour de passer au-dessus des voies ferrées. Le « pont pour autobus » a remporté le prix néerlandais de l’acier en 2020 et le prix allemand Thüringer Staatspreis en 2019.

Le parking a la taille d’un terrain de football. Tout le parvis de la gare a été utilisé pour cela. Environ 25 000 mètres cubes de terre ont dû être excavés. Extrait d’une vidéo de la ville de Zwolle.
L’escalier a été équipé d’un chauffage par le sol sur toutes les marches, de sorte que l’escalier ne sera jamais glissant en cas de gel. Extrait d’une vidéo de la ville de Zwolle.

Après le déménagement de la gare routière, la construction du parking a pu commencer en mars 2019. La durée totale de la construction a été de 21 mois. Une vidéo Youtube documente les phases de construction avec précision. Tout d’abord, tous les câbles et canalisations souterrains existants ont dû être déplacés. Cela a pris jusqu’en décembre 2019, après quoi les travaux d’excavation ont pu commencer. Des machines ont creusé 25 000 mètres cubes de terre ou 1 500 chargements de camion. Il en est résulté une fosse de construction de 120 mètres de long, 45 mètres de large et 6 mètres de profondeur. En février 2020, une fine couche de béton a été coulée. La taille de ce sol est de 4 800 mètres carrés, ce qui correspond à peu près à la taille d’un terrain de football. Le sol en béton renforcé qui se trouve au-dessus a 80 centimètres d’épaisseur. Les colonnes de béton ont été fixées sur ce sol. Elles portent le toit qui a été posé en mai 2020. L’intérieur du bâtiment a été finalisé de juillet à octobre 2020. La place de la gare est maintenant en cours d’aménagement sur le toit du parking.

Comme d’habitude dans les parkings à vélos des gares néerlandaises modernes, vous enregistrez vous-même votre vélo avec votre carte à puce électronique des transports publics (carte à puce OV). Lorsque vous partez, le gardien vérifie le vélo et si la période de stationnement a été plus longue que les premières 24 heures gratuites, un montant de 1,25 € par tranche de 24 heures suivantes est automatiquement débité sur votre carte.
L’entrée de l’établissement est spacieuse, lumineuse et propre. Le mur bleu au loin est une œuvre d’art composée de centaines de milliers d’empreintes digitales bleues. Cela fait référence au surnom utilisé pour les habitants de Zwolle : les doigts bleus.

Le nouveau parking a toutes les caractéristiques des autres ouvrages de ce type. Vous enregistrez votre vélo à l’entrée et à la sortie avec votre carte à puce électronique des transports publics. Les premières 24 heures sont gratuites. Ce n’est que lorsque vous garez votre vélo plus longtemps que vous devez payer une redevance de 1,25 € par tranche de 24h. Il existe également des abonnements annuels de 75 euros, que les personnes qui doivent stationner leur vélo pendant des périodes plus longues et/ou le week-end doivent utiliser. Des capteurs situés au plafond détectent tous les vélos garés, ce qui permet de surveiller les vélos qui ont été garés trop longtemps, voire abandonnés. Ces capteurs transmettent leurs informations aux panneaux de signalisation en temps réel qui guident les personnes vers les espaces libres restants.

Près du couloir de presque 120 mètres de long se trouvent toutes les rangées de porte-vélos. Lorsque vous entrez dans l’installation avec votre vélo, vous faites face aux panneaux dynamiques au plafond indiquant le nombre d’espaces libres restants par rangée de supports.

Les escaliers d’accès disposent d’une goulotte équipée de brosses, qui peuvent être utilisées pour descendre. Ces brosses ralentissent le vélo pour que l’usager n’ait pas à trop lutter contre la gravité. Pour la remontée, un tapis roulant Velo-comfort est disponible. Il aide les personnes qui poussent le vélo dans les escaliers. Les personnes qui n’ont pas besoin de cette aide peuvent également utiliser les goulottes ordinaires situées sur le côté droit, mais dans le cas présent situées également sur le côté gauche de l’escalier. Les marches sont équipées d’un chauffage par le sol, de sorte que les escaliers ne deviennent jamais dangereusement glissants en hiver.

En raison de la pandémie, le nombre de voyageurs a chuté de façon spectaculaire. Par conséquent, une grande partie des nouvelles installations n’ont pas encore été utilisées. Il faudra probablement plusieurs années avant que le nombre de voyageurs ne revienne aux niveaux de 2019.

Aux Pays-Bas, il est toujours difficile de savoir ce que coûtent de tels projets. En règle générale, les parkings souterrains coûtent de 3 000 à 6 000 euros par place selon le très récent ouvrage Fietsparkeren bij stations (« Stationnement vélo dans les gares ») de Piersma et Ritzema. Une source locale avance le chiffre de « environ 30 millions d’euros », soit environ 5 175 euros par place de stationnement (au début, le budget était d’un peu plus de 24 millions d’euros). C’est un montant élevé, mais qui reste dans cette fourchette. Zwolle a dû payer 3,8 millions d’euros supplémentaires en raison de la découverte de sols contaminés en dessous du seuil de 5 mètres, dont la pollution a été contrôlée avant le début du projet. L’installation a également été financée par ProRail, pour le compte du ministère de l’infrastructure et des travaux hydrauliques, et par l’Overijssel. La municipalité de Zwolle a confié la gestion quotidienne du parking aux chemins de fer néerlandais (Nederlandse Spoorwegen). Le budget total du réaménagement de la gare de Zwolle s’élevait à 115 millions d’euros.

Les vélos de taille non standard peuvent être garés dans un endroit désigné sur leur béquille. Sur la droite, une vue rapprochée de l’œuvre d’art « mur d’empreintes digitales ».

Le parking et surtout le parvis au-dessus ne sont pas encore complètement terminés. Une autre entrée sera ouverte. Cette entrée sera très végétalisée et dotée d’un « mur d’eau » par lequel l’eau de pluie pourra pénétrer dans l’installation. Le parking à vélos dispose d’un réservoir intégré d’eau de pluie destiné à permettre à cette eau de s’infiltrer lentement dans le sol. Il faudra attendre l’été 2021 pour que tout soit terminé, mais il est déjà très clair que la place de la gare sera beaucoup plus belle qu’auparavant. Il y aura beaucoup plus de verdure et beaucoup plus d’espace pour la marche et le vélo. Une à une, les gares néerlandaises subissent ces transformations, souvent en raison de la nécessité d’améliorer les parkings à vélos. La combinaison réussie du vélo et du train pour les longues distances détermine la façon dont les gares et leurs environs sont conçus aujourd’hui.

La vidéo de la semaine : le nouveau parking à vélos de la gare de Zwolle.

Notes

  1. Les plus grands parkings à vélos des Pays-Bas sont, à l’heure actuelle : Utrecht 12500 places, La Haye 8500 places, cette installation à Zwolle avec 5800 places, suivie de près par Rotterdam (5200) et Haarlem (5000). Delft, avec 10000 places, dispose au total de plus de places de parking, mais dans trois installations distinctes. C’est également le cas à Amsterdam Zuid (9500) qui dispose également de trois installations.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. janpeire dit :

    La différence d’échelle ou peut-être d’ambition avec « 10 modeste stations dans un premier temps » dans d’autres villes :
    https://becancaneries.wordpress.com/2021/03/01/10-stations-fgc-auront-des-parkings-fermes-cette-annee/

    fait terriblement mal.
    Rien ne sera dit sur des villes qui en sont encore à installer des pince-roues ou à étudier la possibilité de créer un gabarit pour poser efficacement un simple arceau. L’avance du modèle proposée et le soin des détails (escaliers chauffants, goulotte ou « rail », informations directement disponibles… ) est terrible en comparaison. Ne nous plaignons pas, il y a des ateliers de « démocratie participative » pour choisir la couleur.

    JPB

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :