Passer à vélo sous la gare de Bilthoven aux Pays-Bas

Mark Wagenbuur nous présente la requalification réussie de la circulation autour d’une gare dans la périphérie d’Utrecht. Là encore, les mobilités actives ont clairement eu la priorité dès la phase de conception du projet.
Voici la traduction de « Cycling underpass at Bilthoven Station » publié le 2 décembre 2020 sur Bicycle Dutch.

Il y a cinq ans, un passage sous les voies de la gare de Bilthoven a été ouvert après trois ans de reconstruction. Ce projet a permis de transformer un passage à niveau très dangereux dans une rue très fréquentée en un espace agréable et sûr pour la marche et le vélo. Les possibilités d’améliorer les espaces urbains sont infinies lorsque l’on fait passer les véhicules motorisés par un autre endroit.

Un train quitte la gare de Bilthoven tandis que les gens qui se déplacent à vélo peuvent continuer à avancer via le passage qui jouxte immédiatement la gare.

La gare de Bilthoven a été ouverte en 1863, mais le bâtiment actuel a été achevé en 1907. La gare a un quai central, ce qui signifie que les deux voies sont assez éloignées l’une de l’autre. Il en résulte deux passages à niveau séparés avec la gare entre les deux. Ces passages à niveau étaient actionnés séparément, l’un pouvait être fermé tandis que l’autre était ouvert. Des feux de circulation permettaient de s’assurer qu’aucun train n’était arrêté sur une des voies tandis que l’autre était fermée, un autre train pouvant s’approcher sur la voie sur laquelle il était arrêté. Cette situation vous semble-t-elle dangereuse ? Ça l’était ! Et puis il y avait les gens qui passaient derrière les barrières abaissées pour attraper un train. Beaucoup ont perdu la vie ici. Ce passage à niveau était l’un des plus dangereux du pays. Depuis des années sa reconfiguration figurait en tête des priorités. Une vidéo montre son dernier jour de fonctionnement en 2013.

L’ancien passage à niveau de la gare de Bilthoven a existé jusqu’en 2012. C’était l’un des passages les plus dangereux du pays en raison de sa conception et de sa fréquentation.
La conception de la nouvelle zone de la gare avec deux passages souterrains séparés. À gauche pour les voitures et à l’emplacement de la route d’origine, un nouveau passage souterrain pour les piétons et les cyclistes uniquement.

La seule véritable solution pour améliorer la sécurité ici était d’aménager un carrefour à double niveau, mais il y avait très peu de place sur cette route étroite, si proche de la gare, et très fréquentée . Le problème de l’espace a été résolu en retirant simplement la circulation automobile de l’équation. Le fait de ne pas avoir qu’un passage souterrain, mais deux, était la solution du problème. Le deuxième passage a été aménagé de l’autre côté du bâtiment de la gare, associé à une déviation de la circulation automobile. Les voitures disparues, il y avait soudain plus qu’assez de place pour un passage souterrain spacieux réservé à la marche et au vélo. Le fait que les voitures fassent maintenant un détour vers l’ouest autour de la gare a également permis de créer des itinéraires à pied de la gare vers le cœur commercial du centre ville au sud-est de celle-ci, sans avoir à traverser un axe routier majeur.

Si les automobilistes veulent passer du sud au nord, ils doivent maintenant faire ce détour. (photo Google)
Le tunnel pour la circulation automobile est accessible par une nouvelle route d’accès des deux côtés de la voie ferrée.
Dans un virage serré, le nouveau tunnel devait s’insérer entre les bâtiments commerciaux existants au nord de la voie ferrée. (Photo Google)

En 2012, la reconstruction a commencé. Tout d’abord, le tunnel pour voitures de 222 mètres de long, 6 mètres en dessous du niveau de la rue, a été construit à l’ouest du bâtiment de la gare. Comme il se trouvait à un nouvel endroit, le trafic pouvait continuer à utiliser l’ancien tracé. Ce nouveau tunnel a été ouvert en 2013, puis l’ancien passage à niveau a été fermé. Un carrefour temporaire à l’est du passage original a été construit pour faire passer piétons et cyclistes pendant la construction du nouveau passage souterrain. Le passage souterrain brut a été construit à côté de la voie ferrée et mis en place en un week-end en juin 2014. Les trains n’ont cessé de circuler que pendant 100 heures. En juin 2015, le nouveau passage souterrain de 210 mètres de long, dont le point le plus profond se trouve à 3,5 mètres sous le niveau de la rue, a pu être ouvert et l’ensemble du projet de trois ans a été achevé. Le constructeur mentionne que ce projet disposait d’un budget de 13,3 millions d’euros.

Le côté nord du passage souterrain. Au loin, vous pouvez voir des voitures sur la route entre les arbres. C’est là que les automobilistes rejoignent l’itinéraire initial.
Une plaque commémorative indique la date d’ouverture, le 30 mai 2015, et met en avant les mots « relié en sécurité » au-dessus de quelques phrases sur le fait que la ville a supprimé une coupure urbaine dangereuse.

Même avec cette solution intelligente et économe d’espace des deux tunnels, plusieurs bâtiments ont dû être démolis. Une rangée de bâtiments au sud de la voie ferrée n’était pas considérée comme précieuse et ces bâtiments ont fait place à l’entrée sud du tunnel. Au nord de la voie ferrée se trouvait l’ancienne maison du chef de gare. Ce bâtiment de 1900 était un point de repère pour Bilthoven et les habitants se sont mobilisés pour le sauver. Il n’a pas pu être conservé à cet endroit, mais le musée national des chemins de fer d’Utrecht, tout proche, s’est montré intéressé. Les éléments les plus caractéristiques de la maison, tels que le porche en bois et les tuiles du toit, ont été soigneusement conservés lors de la démolition et ont été réutilisés dans la reconstitution au musée d’Utrecht. Peinte dans ses couleurs d’origine, l’ancienne maison du chef de gare peut maintenant être louée comme espace de réunion.

La maison du chef de gare à côté de la gare de Bilthoven avant 2012. Le bâtiment était un point de repère pour la ville et sa gare. C’est pourquoi certains habitants ne voulaient pas que cette maison soit démolie.
Grâce aux efforts des habitants de Bilthoven, la maison a été sauvée et reconstruite avec des éléments distinctifs d’origine. Cette photo montre l’inauguration de la Maison du chef de gare au Musée ferroviaire d’Utrecht en 2015.

Le nouveau passage souterrain est magnifiquement aménagé et végétalisé, avec de belles teintes dorées lorsque j’ai filmé à l’automne 2019. Le passage souterrain est complètement intégré dans la gare. Il donne accès aux quais ainsi qu’à un parking à vélos non gardé mais surveillé. Sur le côté sud de la gare, à côté du nouveau parking, il y a des supports supplémentaires à deux niveaux pour garer plus de vélos. Grâce à ce nouveau parking, destiné aux voyageurs et aux personnes qui veulent faire des courses en centre ville, une place de ce centre a été débarassée de son parking et toute cette zone est maintenant apaisée. Cette reconstruction de la gare a attiré une certaine attention internationale.

Une large zone piétonne et un espace cyclable clairement défini rendent le passage attrayant et sûr. À gauche l’entrée du parking à vélos intérieur. Au premier plan, les marquages tactiles pour rendre l’accessibilité du lieu aux personnes malvoyantes.
Le parking à vélos couvert offre la gratuité des premières 24 heures. Il est également possible de louer des vélos du système OV-Fiets. Il y a de la place pour 470 vélos.

Les habitants de Bilthoven sont généralement très satisfaits de leur nouveau quartier de la gare. L’inauguration en juin 2015 a attiré des milliers de personnes. Les seuls commentaires négatifs que j’ai pu trouver concernent la pente de la piste cyclable (mais c’était avant l’ouverture du passage souterrain) et certains escaliers. Le côté ouest du tunnel se compose d’un design en gradins très végétalisé et posés de biais. Les escaliers sont également en biais, ce qui a apparemment provoqué de vilaines chutes. Heureusement, il y a aussi des ascenseurs pour accéder à la plateforme et les escaliers du côté est du tunnel sont droits, mais les gens ont raison de dire que c’est un cas où la forme a primé sur la fonction.

Cette statue Fietsspel (« jeu de vélo ») date de 1972. Elle se trouvait autrefois devant une école, mais lorsque celle-ci a été démolie, la statue a également été menacée de disparition. Elle a finalement été déplacée sur la nouvelle place de la gare en 2018, où elle semble avoir toujours été là.
Presque toutes les plaintes que j’ai pu trouver au sujet du nouveau passage souterrain et de la zone de la gare concernent ces marches d’escalier en biais. Certaines personnes ne les aiment pas et apparemment des gens sont même tombés dans ces escaliers. Faire primer la forme sur la fonction n’est jamais une bonne idée.

Dans l’ensemble, la situation s’est massivement améliorée ici. La gare elle-même a également été modernisée dans le cadre d’un plan national visant à améliorer non seulement les plus grandes gares, mais aussi les plus petites. Les deux parties de Bilthoven sont maintenant reliées plutôt que séparées et on peut voir dans la vidéo à quel point cette liaison est attrayante et bien utilisée. Tout cela a été filmé en novembre 2019, donc avant la crise sanitaire.

Mon portrait vidéo du passage souterrain de la gare de Bilthoven.
(filmé avant la crise sanitaire).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. janpeire dit :

    « Le constructeur mentionne que ce projet disposait d’un budget de 13,3 millions d’euros. », je connais une agglomération* qui avec 5 millions de ces même euros ne laisse sur les trottoirs que quelques traces malhonnêtes de peinture et sur la chaussée, quelques pictogrammes qui à la première occasion s’évanouissent dans le premier caniveau venu.

    *sauf sOus la tOrture, je ne dOnnerai pas le nOm.

    JPB

    • Yann d'Orléans dit :

      5 Meuros pour faire des trottoirs, des zones de rencontre et des pictos…

      Blague à part.

      Les PB dépensent leur argent d’une autre manière que nous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :