Un parking géant sur le site de l’ancien hôpital Porte-Madeleine

Le maire a tranché. Prenant acte du fait qu’aucune composante de l’université ne souhaitait quitter La Source pour venir s’installer dans la ZAC Carmes Madeleine, il a annoncé que l’ancien site de l’hôpital Porte-Madeleine serait transformé en un parking géant de 3500 places.

En conférence de presse, l’édile n’a pas caché son enthousiasme :

5,3 hectares de terrain dans l’hypercentre, c’est une occasion unique ! Les Orléanais et Orléanaises ne pourront plus dire “on ne peut plus se garer en ville”.

Finis les parkings en ouvrage, trop coûteux.

Site_parking

Le site du futur parking, idéalement situé non loin du mail et du pont Joffre.

Audace architecturale à base de “façading”

Afin de respecter l’esprit des lieux, toutes les façades des bâtiments historiques seront conservées tel quel, ce qui ne manquera pas de mettre en scène le parking sans avoir à faire appel à un ou une artiste contemporain(e) au titre du 1% culturel. L’automobiliste qui viendra y garer son véhicule aura l’œil séduit par ce décor de vieilles pierres. Déambuler au sein de ce vaste espace, en sortir ou y revenir chercher sa voiture, sera toujours plaisant (jeux d’ombre, effets de perspective). On devine déjà que les places situées dans l’ancienne chapelle Saint-Charles feront office d’emplacements VIP !

Tarification innovante

“Hors de question de remettre en cause le stationnement payant dans l’intramail” a confié le maire1. Une tarification innovante est prévue. Grâce à la technologie LAPI (Lecture Automatique des Plaques d’Immatriculation), les usagers paieront un tarif horaire proportionnel à la puissance de leur véhicule. Les véhicules hybrides bénéficieront d’un abattement de 50 % sur ce tarif et les voitures électriques de 80 %. Les voitures à pédale ne paieront rien.

French Tech

Une application pour smartphone est déjà en développement au Lab’O : couplée à une batterie de capteurs installés sur le véhicule, cette application baptisée O’MonParking  permettra une saine émulation entre les usagers du parking. Il s’agira de se garer le plus adroitement possible sur les places de stationnement, à égale distance des bandes blanches, en effectuant le moins possible de manœuvres. Un système de classement permettra de distinguer les plus habiles. Ils se verront récompensés par des bons d’achat co-financés par la ville et les commerçants.

Une opposition le pied sur le frein

L’opposition municipale dénonce ce projet :

Quelques semaines après avoir fermé le pont George V à la circulation automobile, voilà que le maire décide d’implanter ce nouveau parking. Tout cela nous semble bien incohérent !

Le maire, qui ne s’attarde pas sur ces critiques, se projette déjà dans le futur. Et voit les choses en grand :

J’ai commandé des études sur la réalisation d’une passerelle en forme de bretelle qui relierait directement le pont Joffre au nouveau parking. Les résultats de ces études préalables devraient être connues le 1er avril 2019.


Crédit photo : Dan Smith [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Notes

  1. “Stationnement à Orléans : un pari gagnant”, Apostrophe45, 28 août 2017.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. janpeire dit :

    C’est peu 3500 places, au regard des chalands attendus, non ?

  2. CdV dit :

    J’aurais préféré un grand terrain de pétanque, avec un championnat national. Mais on me précise que pour ce parking le stationnement des vélos serait gratuit, parce que la technologie LAPI ne peut s’utiliser. D’ailleurs, avec la suppression des parkings voitures sur les boulevards (puisqu’on pourra désormais les garer sur ce terrain de l’Hôpital), il sera possible de créer de vraies voies vélos sur les boulevards, permettant ainsi une bonne desserte à vélo de ce nouveau parking. CdV

  3. AlexP dit :

    Même le grand Janpeire est tombé dans le panneau du poisson d’Avril?!
    Well done, Jeanne!
    ps: j’y ai cru autant qu’au McDo géant de la place de Loire…

  4. jean marie LACAILLE dit :

    1 er avril aujourd’hui lol

  5. Ladylio dit :

    Bonjour à tous
    Superbe poisson
    J y aurais cru et prête a dégainer les critiques mais je me calme
    O Carré peut respirer je ne lâcherai aucun sarcasme

  6. Jeanne à vélo dit :

    Le paragraphe “French Tech” n’est peut-être pas si parodique que ça au vu de cet article paru hier dans La Rép : https://www.larep.fr/orleans/loisirs/fetes-sorties/2018/04/11/une-appli-pour-se-reperer-dans-le-cortege-orleanais-du-8-mai-aux-fetes-de-jeanne-d-arc-2018_12808902.html

    Je cite :

    “La mairie d’Orléans a confié à la start-up 3ZA Intech, basée au Lab’O et spécialisée dans la mise au point de capteurs, le soin de développer une application pour se repérer dans le cortège du 8 mai.”

    🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :