Boda Boda le baudet à pédales

Une sortie crêpe qui se prolonge au parc. Il fait gris et froid. Il n’y a pas grand monde dans les rues… Mais qui trône là à côté de l’aire de jeux ? Un sculptural Boda Boda de l’entreprise californienne Yuba – dont le fondateur est français1. Plus ramassé qu’un vélo-cargo classique, biporteur ou triporteur, ce vélo longtail présente l’avantage de se conduire comme un vélo classique. Pour un témoignage de première main sur ce modèle, lire sur le site du Collectif Cycliste 37 « Le longtail ou vélo rallongé : le vélo qui remplace une voiture » (22 mai 2017).

« Houba ? »

La conversation s’engage avec son heureuse propriétaire et mère de deux enfants. L’attente fut longue : commande en juillet, livraison en novembre. Pour conforter le titre du témoignage précité, il s’agit bien d’une alternative à une deuxième voiture. Déjà près de 500 km au compteur. La présence de l’assistance électrique, très efficace, est un facteur de confort et de sécurité juge-t-elle. Elle a hâte d’être au printemps pour partir en balade en famille.

Grand panier avant.
L’espace passager.
La batterie de l’assistance électrique.

Depuis la rentrée – signe des temps – un autre Boda Boda2 circule dans les rues d’Orléans :

Mundo entre portefaix et famille nombreuse

Pour continuer avec la gamme Yuba3 et dans l’esprit longtail, deux heureux propriétaires du Mundo ont témoigné récemment sur le Web.

On a tout d’abord Sébastien sur Twitter qui ne ménage pas sa monture :

On a ensuite cette vidéo de retour d’expérience très complète (bémol sur l’accompagnement musical, tonitruant) d’un père de famille nombreuse4 :

Savoir-faire auvergnat

JP a présenté sa nouvelle monture, un Histoire.bike assemblé à Clermont-Ferrand. Non loin de là, à Riom, un passionné a lancé son activité de vélociste multicarte à l’enseigne du Sémaphore – un modèle de longtail à cadre en acier. Son aventure avait fait l’objet d’une campagne de financement participative réussie au début de l’année 2018.

Voici le clip réalisé à cette occasion :

La grande famille du vélo-cargo

Déjà à la mi-octobre :

Il se trouve que la propriétaire du Boda Boda connaît la maman en vélo-cargo. Une autre rencontre impromptue à venir ?

Notes

  1. « Yuba Bikes, le vélo cargo à la sauce frenchy », City Ride, 3 décembre 2018.
  2. Pour l’origine de ce nom, voir la Wikipédia en langue anglaise qui y consacre un article.
  3. Les différents modèles de chez Yuba sont présentés chez Le vélo urbain : « Les magnifiques vélos cargo lontails de chez Yuba Bikes », 1er février 2018.
  4. Vous pouvez le retrouver sur Twitter sous le pseudo Les 2 mains sur les freins.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Calcius dit :

    Impressionnant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :